Un jour de 2011, un groupe de hip-hop à besoin d’image pour son nouvel album.

Eric met Réchaud en scène ; notre star pose avec quelques accessoires devant la centrale

du Bugey.
Plus tard...

A la vue de cette image, les deux photographes imaginent ce que cela pourrait donner avec toute les scènes du quotidien, mais dehors.

Et un autre jour...

Réchaud dit : “ C’est bien beau d’en parler, mais maintenant on le FAIT !”

Le projet était né...

[ L'HISTOIRE DU PROJET ]

Deux amis d’enfance, adolescents des années 90, passionnés de jeu Vidéo, ont vu grandir les nouvelles technologies numériques, le tout tout de suite, le chacun chez soi.Ils se sont retrouvés, adultes, grâce à une passion commune : la Photographie.

 

1979 Naissances  -  1985 Sortie de Super Mario Bros  -  1992 Rencontre vidéo-ludique  - 

2007 Retrouvailles sur Lyon : Tu aimes la photo ? Naaaan !! Moi aussi !  -  2011 Notre ami “Rechaud, le Dude” pose devant la centrale nucléaire du Bugey. Le projet est né  - 

2012/2013 Prises de vues !  -  2014 L’image de couverture d’Intramuros sera exposée à Nantes (festival photo de Rézé)  -  2014 EXPOMUROS ! (= l’exposition d’INTRAMUROS)  - 

2016 EXTRAMUROS (= Ben oui la suite...)

[ LA BIO DES AUTEURS ]

2 photographes, 7 modèles, 26 scènes, 52 images au top, 1 making off, 8 jours de prise de vue, 3 ans de mise en place, 2792 rires, 164 accessoires, 16 passants “ mais... vous faites
quoi là...?? “, 4 brainstormings, 120 bières, et plein d’autres non-sens.

[ INTRAMUROS EN CHIFFRES ]

Certains artistes réfléchissent beaucoup afin de réaliser une œuvre qui ai du sens.

Ici, nous sommes plutôt dans le cas inverse... Notre inconscient parle : “hééé mais c’est vraiment géniale cette idée”... maintenant, qu’est ce que ca peut bien vouloir dire...?

 

• C’est Fun...

C’est la première chose que l’on ressent en voyant les images (et ce que nous avons ressenti en les faisant).

• La création d’un paradoxe est plaisant

Un choc visuel, une absurdité, opposer deux idées qui n’ont pas de sens donne une dimension attirante à l’image, on a envie de la regarder, de voir plus loin.

• Une recherche poussée de l’esthétique dans le banal

Nous vivons tous dans ce quotidien. Notre vie ordinaire parfaite, vantée par le marketing ne ressemble en rien aux spots de pub. Nous sommes décoiffés, le caleçon de travers, la clope au bec, les habits plissés et malgré tout ca, agnifiques!

• Internet

On reste chez soi, n’ose plus rencontrer l’autre en face à face. Et pourtant, notre vie privée est affichée aux yeux de tous sur la toile. Nous vous avons simplement sorti de chez vous, tel que vous êtes devant votre ordi !

• Le processus de création.

Mettre dehors ce que l’on a dedans. Belle métaphore...

[ LE SENS DU PROJET ]

Télécharger la présentation au format pdf

© Eric RODRIGUEZ & Julien MAURY

intramuros_project@yahoo.com

Julien : 06 83 40 48 77 - Eric : 06 51 81 92 49

INTRAMUROS est un projet photographique visant à confronter deux univers opposés :

L'intimité du quotidien et l'anonymat des villes.

 

• Il s'agit de mettre en scène les actions intérieures (se raser, laver le sol, repasser, aller aux toilettes, bricoler...), et de les intégrer dans le paysage urbain, la rue et plus précisément la ville de Lyon.

 

• Le second sens du projet est de montrer deux images de la même scène par deux photographes différents.

 

• Le troisième sens est celui que vous voudrez bien lui donner ! Quelques pistes vous sont d’ailleurs soufflées par les photograpes à la fin de cette page.